Une mesure de sécurité : les vitres teintées

Les vitres teintées seront désormais interdites au 1er janvier 2017.

Plus de visibilité de l’extérieur

Les vitres du pare-brise ainsi que les vitres latérales avant, à la fois côté conducteur et côté passager, devront avoir une transparence suffisante, aussi bien de l’intérieur du véhicule que de l’extérieur.
Elles ne devront en outre provoquer aucune déformation notable des objets vus par transparence, ni de modification de leurs couleurs.

Évolution de la loi

Selon les textes de loi, la transparence de ces vitres sera jugée suffisante si le facteur de transmission régulière de la lumière s’élève à au moins 70 %, un taux qui est celui qui s’applique au moment de l’homologation des véhicules à leur sortie d’usine.

vitres teintées

Aucune dérogation ne sera possible, ni pour les VTC, ni pour les taxis, ni également pour les véhicules de fonction ainsi que ceux d’accompagnement sécuritaire.

Dérogations à la règle

Les seuls véhicules qui pourront déroger à cette règle des 70% sont les véhicules blindés destinés à la protection des personnes et/ou des marchandises ainsi que ceux destinés au transport de personnes souffrant de maladies spécifiques.

Pour éviter tout problème, il est conseillé de changer rapidement cela si vous êtes concernées, pensez à le faire rapidement dans votre garage Peugeot de Lyon ou Renault.
Les contrevenants s’exposent à une amende de 135 € et à un retrait de trois points sur leur permis de conduire. Une immobilisation du véhicule est en outre possible.