Collectivités : quelles astuces pour faire ralentir les automobilistes sur les routes ?

La sécurité routière reste l’un des points noirs des collectivités locales. En effet, en 2019, on estime que 3 239 personnes ont perdu la vie dans un accident de la route. Et souvent, ce sont les jeunes conducteurs qui sont concernés. Voilà pourquoi, il existe un certain nombre d’astuces qui peuvent être mises en place afin d’aider les automobilistes à lever le pied.

Circulation routière

Sensibiliser les conducteurs

Pour faire ralentir les automobilistes sur les routes, les radars restent un excellent moyen. Généralement sur les grands axes routiers, on les retrouve sur les autoroutes, les nationales et parfois, les départementales. On pense également aux contrôles de police sur des heures ou des jours sensibles. Toutefois, pour une politique de sensibilisation, certaines entreprises spécialisées dans du mobilier urbain peuvent aider les collectivités. 

Par exemple, elles ont mis au point un radar routier pédagogique qui possède l’avantage de fonctionner à l’énergie solaire. Ainsi, il ne consomme absolument rien en énergie et ne demande pas d’entretien particulier. Son gros point fort, c’est qu’il affiche la vitesse de l’automobiliste en rouge, ou en vert, en fonction du nombre de km/h à respecter. Ainsi, derrière le volant, le conducteur prendra immédiatement la mesure du risque qu’il peut faire encourir aux piétons autour de lui.

Accentuer la sécurité autour des zones à 30 km/h

L’autre avantage de ce type de radar routier, ce qu’il permet de faire ralentir autour de zones sensibles comme par exemple, les zones à 30 km/h. Ici, on pense par exemple aux écoles, aux établissements sportifs ou encore, aux zones pavillonnaires. Dans la même idée, ces entreprises spécialisées dans le mobilier urbain peuvent également proposer des gendarmes couchés ou des coussins Berlinois aux collectivités. 

Généralement conçus avec des matériaux recyclés, ce sont des ralentisseurs qui feront systématiquement lever le pied aux automobilistes tout en laissant passer ingénieusement les bus ou les deux-roues. Ainsi, en doublant le dispositif, vous assurez la sécurité des piétons dans ce genre de zones sensibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *