Guide sur la climatisation

Si auparavant, seulement les propriétaires des grosses voitures de luxe ont pu profiter de la climatisation, actuellement, ce système débarque dans plus de 70% des voitures neuves. Il contribue largement à la prévention des accidents routiers. Tout ce qu’il faut savoir sur ce refroidisseur et assainisseur d’air dans l’habitacle d’une voiture.

Comment fonctionne une climatisation de voiture ?

Le fonctionnement d’une climatisation varie d’une saison à une autre. En été, elle a pour rôle d’instaurer une température et un air ambiants dans l’habitacle afin d’optimiser le confort à bord et la vigilance des conducteurs. Ce système permet également de filtrer les impuretés à l’intérieur du véhicule.

clim voiture

Les composants principaux du système de climatisation

La climatisation de votre voiture repose sur plusieurs composants clés. Le compresseur est souvent considéré comme le cœur du système. Il comprime le réfrigérant, augmentant ainsi sa pression et sa température. Le réfrigérant chaud et sous haute pression est ensuite envoyé vers le condenseur.

Le condenseur, généralement placé à l’avant du radiateur, refroidit le réfrigérant en dissipant la chaleur à l’extérieur du véhicule. Le réfrigérant se transforme alors en liquide haute pression avant de passer par le détendeur ou l’orifice de détente.

Le cycle de refroidissement

Après avoir quitté le condenseur, le réfrigérant passe par le détendeur, où sa pression et sa température diminuent brusquement. Ce changement permet au réfrigérant de se transformer en gaz froid et à basse pression. Le réfrigérant froid est ensuite dirigé vers l’évaporateur.

L’évaporateur est situé dans l’habitacle, généralement derrière le tableau de bord. L’air chaud de l’intérieur de la voiture est soufflé à travers l’évaporateur, où il est refroidi et déshumidifié. Le réfrigérant absorbe la chaleur de l’air, se transformant à nouveau en gaz avant de retourner vers le compresseur pour recommencer le cycle.

Le rôle des capteurs et des contrôles

La climatisation de votre voiture est également équipée de capteurs et de contrôles sophistiqués pour réguler la température et la pression du système. Des capteurs de température et de pression surveillent en permanence les conditions de fonctionnement et ajustent le flux de réfrigérant en conséquence.

Le système de commande, souvent intégré au tableau de bord, permet au conducteur de régler la température souhaitée. Les informations des capteurs sont utilisées pour maintenir cette température en ajustant le fonctionnement du compresseur et des autres composants.

Le rôle du réfrigérant

Le réfrigérant est un fluide spécial conçu pour absorber et libérer de la chaleur. Les réfrigérants couramment utilisés incluent le R134a pour les véhicules plus anciens et le R1234yf pour les modèles récents, en raison de leur impact environnemental réduit. Le réfrigérant circule en boucle fermée dans le système, changeant de phase entre liquide et gaz pour transporter la chaleur à l’extérieur de l’habitacle.

Un niveau correct de réfrigérant est crucial pour le bon fonctionnement de la climatisation. Une fuite ou un manque de réfrigérant peut réduire l’efficacité du système et causer des dommages aux composants.

Que faire durant l’hiver ?

Pendant la période hivernale, la climatisation est, en plus, d’une grande utilité. Il ne faut pas oublier de la mettre en marche pour éliminer rapidement la buée qui se forme sur le pare-brise et pour réduire la pollution de l’air dans l’habitacle.

Comment entretenir une climatisation de voiture ?

La plupart des automobilistes ont tendance à négliger l’entretien de leur climatisation. Même si ce système ne présente aucun dysfonctionnement, il est toujours nécessaire de passer chez un spécialiste pour vérifier le circuit complet. Vous pouvez d’ailleurs profiter d’un forfait pour climatisation de votre véhicule chez un spécialiste. Vous devrez le faire au moins une fois par an.
Ainsi, le professionnel pourra nettoyer le circuit et détecter l’épuisement du gaz ou la défectuosité du circuit de clim. Bien que pas si important que les freins, il faut l’entretenir régulièrement.

Utilisation régulière

Enfin, la mise en marche de votre climatisation, même en hiver, est fortement recommandée pour qu’elle continue de fonctionner quand les beaux jours arrivent. Sachez qu’un défaut d’entretien pourra occasionner une nuisance sonore, un dépôt de bactéries, une allergie, de mauvaises odeurs, des accidents ou encore une consommation élevée de carburant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *