Peut-on vendre une voiture en panne ou accidentée ?

Un véhicule nécessite un entretien régulier pour lui permettre de fonctionner le plus longtemps possible. Parfois, il sera nécessaire de l’emmener chez le garagiste pour qu’il s’assure que toutes les pièces sont en bon état. Il faudra également l’alimenter en carburant pour qu’il continue à rouler. Cependant, quel que soit le soin donné à un équipement, il finira toujours par ne plus être fonctionnel. Et un véhicule ne déroge pas à cette règle. Lorsque cela advient, certains particuliers peuvent se demander s’il est possible de vendre une voiture en panne ou accidentée ? La réponse est oui ! Mais il faut connaître quelles sont les conditions à remplir. 

Quelles sont les conditions de vente d‘une voiture en panne roulant ?

Pour le rachat de voiture en panne, il faut déjà savoir que la vente d’un véhicule endommagé est soumise à certaines conditions. S’il s’agît d’une voiture qui présente des dysfonctionnements tout en continuant à rouler, la cession peut se faire à un particulier ou à un professionnel. Le vendeur sera tenu de remettre les factures relatives aux réparations effectuaient dans le but de faire fonctionner le véhicule. De même que le détaillé de l’expertise qui atteste que l’auto est en mesure de fonctionner. 

En outre, l’ensemble du processus habituel de vente d’un véhicule devra être respecté. Ce qui signifie que le cédant devra mettre en possession de l’acquéreur tous les documents requis (entretien technique, certificat d’immatriculation, certificat de non gage…).

Quelles sont les modalités de vente d’une voiture en panne non roulant ?

Pour ce qui est de la vente d’un véhicule accidenté ou ayant une panne qui l’empêche de rouler, la cession ne peut être faite qu’à un professionnel qui a reçu un agrément. Il peut notamment s’agir d’un mécanicien. Par conséquent, un particulier ne peut pas se porter acquérir de ce type de voiture. 

Comment vendre une voiture en panne ou accidentée ?

Pour vendre votre voiture en panne, il vous suffit de recourir aux services des professionnels spécialisés dans le rachat de véhicules défectueux. Ils se chargeront de réaliser une vérification générale de votre véhicule. Sa valeur résiduelle sera également appréciée. Le prix de la reprise sera fixé en fonction de la valeur vénale sur le marché automobile. De plus, toutes les formalités administratives seront prises en main par la structure qui procède au rachat. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *